défectueux


défectueux

défectueux, euse [ defɛktɥø, øz ] adj.
• 1336; lat. médiév. defectuosus, de deficere « faire défaut »
1Qui n'a pas les qualités requises; qui présente des imperfections, des défauts. imparfait, insuffisant, mauvais. Machine défectueuse, outil défectueux. « L'installation est aussi rudimentaire et défectueuse que possible » (Romains). Raisonnement défectueux. boiteux, vicieux. Vue défectueuse. déficient. Orthographe, prononciation défectueuse. incorrect.
2Dr. Qui manque des conditions, des formes requises. Jugement défectueux. Adv. DÉFECTUEUSEMENT , 1380 .
⊗ CONTR. Correct, exact, irréprochable, parfait.

défectueux, défectueuse adjectif (latin médiéval defectuosus, de deficere, faire défaut) Qui manque des qualités requises, qui a certains défauts ; imparfait : Loi défectueuse.défectueux, défectueuse (difficultés) adjectif (latin médiéval defectuosus, de deficere, faire défaut) Sens Ne pas confondre ces deux adjectifs de sens proche. 1. Défectueux = qui présente des imperfections, des défauts. Renvoyer au fabricant une série défectueuse. 2. Déficient = qui présente un manque, une déficience, une faiblesse organique. Une constitution déficiente. ● défectueux, défectueuse (synonymes) adjectif (latin médiéval defectuosus, de deficere, faire défaut) Qui manque des qualités requises, qui a certains défauts ; imparfait
Synonymes :
- déficient
- manqué
- raté
Contraires :
- irréprochable

défectueux, euse
adj.
d1./d Qui manque des qualités, des conditions requises. Marchandises défectueuses. Une argumentation défectueuse.
d2./d DR Entaché d'un défaut.

⇒DÉFECTUEUX, EUSE, adj.
A.— Qui présente des défauts, des imperfections par rapport à des normes de production, d'utilisation, par rapport à un système de règles.
1. [En parlant d'objets manufacturés, de dispositifs concr.] Pièce, machine défectueuse; montage, outil, matériel défectueux; fabrication défectueuse. Une voie ferrée défectueuse (MAURRAS, Kiel et Tanger, 1914, p. 227). Un industriel ayant une installation insuffisante et défectueuse désire la remplacer par une installation moderne, plus importante (Qq. aspects équip. agric., 1951, p. 30) :
1. Une fabrication comportera un pourcentage stable de pièces qualifiées défectueuses, c'est-à-dire ne possédant pas une qualité exigée.
Hist. gén. des sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 91.
2. [En parlant d'actes jur.] Qui ne respecte pas les formes, les dispositions légales. Inventaire, acte défectueux; compte défectueux; jugement défectueux (ROB.). Ses titres de propriété furent trouvés défectueux (MÉRIMÉE, Cosaques d'autrefois, 1865, p. 20).
3. [En parlant d'un fait de lang. ou d'expr.] Orthographe, prononciation défectueuse. Des psaumes beuglés en français. Jamais les mots ne tombent juste et l'accentuation est défectueuse (GREEN, Journal, 1955-58, p. 181).
Spéc. Rimes défectueuses. Qui ne reposent pas sur une identité de son (d'après les lois de la versification classique) (d'apr. Lar. encyclop. 1961 qui est seul à citer et à définir le syntagme).
B.— P. ext. Qui n'a pas les qualités requises pour un fonctionnement normalement attendu.
1. Domaine des fonctions organiques. Une vue, une mémoire défectueuse. Synon. déficient. Le rachitisme (...) se manifeste par une calcification défectueuse du squelette et un mauvais état des dents (R. LALANNE, Alim. hum., 1942, p. 32).
2. Domaine des activités intellectuelles. Un raisonnement, un diagnostic défectueux; une démonstration défectueuse. Anton. correct, satisfaisant. La même comparaison, défectueuse par bien des côtés, acceptable pourtant sur le point qui nous intéresse (BERGSON, Deux sources, 1932, p. 6). Là encore, l'expérience était correcte et l'interprétation défectueuse (J. ROSTAND, Genèse vie, 1943, p. 144).
3. Domaine de la vie sociale. Conditions défectueuses de travail. Synon. mauvais, imparfait; anton. bon. Tous les magistrats réunis ne peuvent pas faire dire que l'illégalité qui vient d'une forme défectueuse de justice, ne soit une justice imparfaite (CLEMENCEAU, Iniquité, 1899, p. 213) :
2. ... ils sont innocents de la faute qu'on leur impute. Elle ne vient pas d'eux, mais de l'ordre mauvais sous lequel ils sont nés, des lois défectueuses qui les ont régis, d'un fâcheux état du pays et surtout de la niaiserie des idées à la mode.
MAURRAS, L'Avenir de l'intelligence, 1905, p. 52.
Rem. On rencontre ds la docum. 2 ex. où l'adj. qualifie des noms de pers. Des comédiens très défectueux (BUSSY, Art dram. 1866, p. 45). Personnel défectueux (ZOLA, Terre, 1887, p. 47).
C.— Littér. À quoi il manque un élément constitutif. Tant que l'homme naîtra de la femme, il y aura en lui quelque chose de défectueux (FEUILLET, Camors, 1867, p. 8) :
3. L'harmonie du monde répond à l'unité de Dieu, comme la quantité indéfinie est le signe défectueux de l'infinitude de Dieu.
COUSIN, Cours d'hist. de la philos. mod., t. 2, 1847, p. 393.
Vx. Verbe défectueux. Verbe défectif.
Prononc. et Orth. :[], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1336 « qui présente des imperfections » (Renaut de Louens ds DOCHEZ, Nouv. dict. de la lang. fr., Paris, 1860 : chose vile en soi et defectueuse); XVe s. [ms.] (EVR. DE CONTY, Probl. d'Arist., B.N. 210, f° 134 r° ds GDF. Compl.); 1690 dr. acte defectueux, testamment defectueux (FUR.). Empr. au lat. médiév. defectuosus (ca 1393 ds LATHAM) formé sur le supin defectum de deficere « faire défaut » (v. aussi défectif, défection). Fréq. abs. littér. :213. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 343, b) 246; XXe s. : a) 332, b) 280.
DÉR. Défectueusement, adv. D'une manière défectueuse. Phrases défectueusement construites (Lar. 19e-Lar. encyclop.). Si chacun des systèmes qu'elle [la systématisation secondaire] suscite est étroitement structuré, hautement développé et profondément enraciné, ils sont défectueusement associés entre eux (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 297). []. Ds Ac. 1762-1932. 1re attest. XVe s. [ms.] (EVR. DE CONTY, Probl. d'Arist., B.N. 210, f° 241a ds GDF. Compl.); de défectueux, suff. -ment2. Fréq. abs. littér. : 1.

défectueux, euse [defɛktɥø, øz] adj.
ÉTYM. 1336; lat. médiéval defectuosus, de defectus « manque », ou directement, par analogie, du supin de deficere. → Défectif.
1 Dr. Qui manque de certaines conditions, de certaines formes requises. Incomplet. || Inventaire, acte défectueux. || Compte défectueux. || Jugement défectueux.
2 Cour. Qui n'a pas les qualités requises; qui présente des imperfections, des défauts. Imparfait, insuffisant, mauvais; désirer (laissant à désirer). || Raisonnement défectueux. Boiteux, incorrect, vicieux. || Résultat défectueux. Manqué, raté. || Machine défectueuse, outil défectueux. État (hors d'état). || Ouvrage défectueux. || Installation, organisation défectueuse. || Sa vue est défectueuse. Déficient.
1 La vérité qui nous reprend et qui nous fait voir en nous-mêmes ce qu'il y a de défectueux et de vicieux.
Bourdaloue, 4e Dimanche après Pâques, Dominic., t. II, p. 126, in Littré.
2 Il y a dans l'art un point de perfection, comme (…) de maturité dans la nature. Celui qui le sent et qui l'aime a le goût parfait; celui qui ne le sent pas, et qui aime en deçà ou au delà, a le goût défectueux.
La Bruyère, les Caractères, I, 10.
3 L'admiration de Chateaubriand n'est si souvent défectueuse que parce que le sens esthétique si éminent dont il était doué ne reposait pas sur une solide instruction.
Renan, l'Avenir de la science, in Œ., t. III, p. 963.
4 L'installation est aussi rudimentaire et défectueuse que possible.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. V, XXII, p. 176.
CONTR. Correct, exact, irréprochable, parfait.
DÉR. Défectueusement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • défectueux — défectueux, euse (dé fè ktu eû, eû z ) adj. 1°   Qui est entaché de quelque imperfection. Phrase défectueuse, phrase où il y a des fautes. Vers défectueux, vers mal fait. •   Il sera temps de vous fâcher, si ma preuve vous paraît défectueuse,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • défectueux — DÉFECTUEUX, EUSE. adj. Qui manque des conditions requises. Des marchandises défectueuses. Des ouvrages défectueux. On lui a vendu des livres qui sont la plupart défectueux. [b]f♛/b] Il se dit aussi en style de Pratique. Un acte défectueux. Un… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • defectueux — Defectueux, [defectu]euse. adj. Il ne se dit guere qu en termes de Pratique, & en parlant des actes de Notaire, & de Justice. Et signifie, Qui manque de quelqu une des formalitez & des conditions requises. L Acte estoit defectueux en ce que ...… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • defectueux — Defectueux, Cui aliquid deest …   Thresor de la langue françoyse

  • DÉFECTUEUX — EUSE. adj. Qui manque des qualités, des conditions requises. Des marchandises défectueuses. Des ouvrages défectueux. On lui a vendu des livres qui sont la plupart défectueux. Un acte défectueux. Un inventaire défectueux.   Il s emploie souvent,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • défectueux — adj. défèktu eû, za, e (Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • DÉFECTUEUX, EUSE — adj. Où il manque quelque chose des conditions requises. Un inventaire défectueux. Une marchandise livrée dans un état défectueux. Il signifie aussi Qui ne présente point toutes les qualités requises. Manière d’écrire défectueuse. Raisonnement… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Responsabilité du fait des produits défectueux en France — Droit de la responsabilité Fondamentaux Responsabilité civile · Responsabilité pénale · Responsabilité administrative Faute · Garantie Dommage · Fait générateur · Lien de causalité …   Wikipédia en Français

  • Produits défectueux — Responsabilité du fait des produits défectueux Droit de la responsabilité Fondamentaux Responsabilité civile · Responsabilité pénale · Responsabilité administrative Faute · Garantie Dommage · Fait générateur · Lien de causalité …   Wikipédia en Français

  • Responsabilite du fait des produits defectueux — Responsabilité du fait des produits défectueux Droit de la responsabilité Fondamentaux Responsabilité civile · Responsabilité pénale · Responsabilité administrative Faute · Garantie Dommage · Fait générateur · Lien de causalité …   Wikipédia en Français